13062009_10207288389142835_7280207702782368014_n

La file était longue dans le stationnement du restaurant Europea pour le lancement des deux nouveaux camions de rue du chef Jérôme Ferrer. L’un est à l’effigie de la maison mère, l’Europea Mobile, et l’autre reprend les produits de son casse-croûte du terroir, Chez Jerry Ferrer.

«Selon les quatre saisons, on va retrouver un menu différent». Jérôme Ferrer parle des produits que l’on pourra retrouver dans l’Europea Mobile avec des étoiles dans les yeux. Le restaurant situé en plein centre-ville, rue de la Montagne, a une réputation d’excellence et d’amour du local que le chef va respecter à tout prix. Lors de son lancement de mercredi, par exemple, les 500 premières personnes servies ont pu goûter gratuitement à un sundae de porc braisé et béarnaise, à un risotto sanguin aux crevettes et à une crème molle, sauce au caramel, fleur de sel et pacanes.

Une autre adaptation majeure a été le passage d’une cuisine complète à l’arrière d’un camion. «Ce sera véritablement une cuisine mobile, explique le chef. On a travaillé pendant des mois, cogité pour faire des espaces ergonomiques dans lesquels on va travailler. Je veux avant tout que les gens qui sont avec moi dans le camion aient du plaisir». Ces gens qui auront du plaisir seront en permanence trois ou quatre dans le camion, et jusqu’à neuf pour les événements d’envergure et plus achalandés. «Il va faire chaud !», rigole Ferrer, qui passera la belle saison dans l’Europea Mobile.

D’ailleurs, être en contact avec son public est une priorité pour lui. «Je veux être près des gens. Des détails qui parfois paraissent insignifiants font la différence, et ce sont eux qui m’en parlent.» Il a décidé de sauter dans la bouffe de rue à la suite de son expérience dans un foodtruck l’été dernier, lors du festival Juste pour rire. «Être dans un camion, c’était génial», avoue-t-il avec un sourire.

Les trois camions (car un franchisé de Chez Jerry Ferrer va aussi arpenter le Québec) se promèneront entre les grandes métropoles et les régions, se rendant jusqu’au Saguenay. Il y aura au moins un des trois représentants de la famille Europea dans plus de deux cents événements d’ici la fin de l’été, partout en province.

Deux nouveaux bébés pour Jérôme Ferrer

À propos de l'auteur
-