Ceux qui me connaissent savent que je suis un fan fini de BBQ.  Je suis celui que vous désirez inviter si vous manquez d’électricité pour 3-4 jours!  Je pratique cette activité toutes saisons confondues, peu importe la température (j’ai fait un risotto cet hiver avec mon BBQ aux briquettes).

Puis pour ceux qui pensent que j’exagère quand je dis que je suis un fan fini de BBQ, je vous invite à jeter un coup d’oeil sur celui que j’ai bâti avec mes copains au chalet…une vraie petite merveille pour la cuisson avec des essences de bois. Dans un des compartiments, on y prépare la braise, que l’on déversera ensuite dans le second, à l’aide d’une pelle, sous la grille qui accueille la viande.

Voici donc mon top 5 des essentiels pour passer un bel été gourmand:

1. BBQ au charbon de bois

J’affectionne particulièrement la cuisson au charbon de bois.  J’adore l’arôme que les essences de bois apportent à la viande.  Après plusieurs essais plus ou moins fructueux, au fil des ans, j’ai finalement fait la découverte d’un modèle qui répond à tous les critères: facilité d’assemblage, durabilité et coût.  Ce modèle c’est le WEBER (Silver One-Touch, 22,5 pouces).  Vendu en grandes surfaces, ce BBQ est prêt à utiliser après seulement quelques minutes d’assemblage.  J’en suis à ma deuxième saison et je suis très satisfait du modèle, c’est un excellent rapport qualité/prix!

2. Cuisson au gaz

Si vous préférez la cuisson au gaz, j’ai LE modèle qu’il vous faut.  Mon meilleur ami Enrico m’a offert en cadeau, il y de cela 7 ans un Napoléon (modèle TravelQ).  Ce petit BBQ compact et très design est un vrai tank!  J’ai gardé mon premier durant 6 ans…avant de m’en acheter un 2e!  Encore une fois, ce BBQ a subi les aléas des hivers québécois et je peux vous assurer qu’il fait des petits miracles, peu importe la saison.  De plus, ce modèle est facile à transporter (un peu comme une valise), donc si vous possédez une bonbonne de gaz chez vous et un autre au chalet, votre Napoleon n’aura pas de misère à suivre.

3. La marinade maison

Ces petites sauces qui agrémentent nos viandes font partie de notre folklore BBQ.  Chacun possède SA recette secrète, souvent transmise de génération en génération depuis l’époque où nos ancêtres ont découvert le feu!  Je vous partage celle de mon ami blogueur Antoine Gélinas (blogue boucheesdoubles.net), vous m’en donnerez des nouvelles:

  1. Sa marinade

4. La marinade sur le go!

Si vous êtes pressés par vos activités de la semaine et que vous désirez vous faciliter la tâche au retour du bureau, j’ai trouvé 2 produits québécois qui pourraient vous dépanner d’agréable façon.  J’ai trouvé ceux-ci au Marché Jean-Talon chez « Les amoureux du terroir ».  Excellents conseils de Marc le coproprio; «si vous ne pouvez mariner votre viande pendant 24 heures, 30 minutes suffiront ». Ma blonde et moi avons essayé ces 2 marinades avec des brochettes.

  1. Herbes salées et vinaigre de cidre (sans gluten) – Érabeille Artisan . Avec des brochettes de poulet, ma femme a apprécié son petit goût légèrement sucré.
  2. Sésame – Sheila. Avec des brochettes de boeuf, j’ai aimé que l’on perçoive toujours le goût de la viande, la marinade apporte un petit extra intéressant.

5. Les épices

Tout le monde a sa petite mixture spéciale qui ajoute un extra au repas du week-end, mais encore une fois si le temps vous presse, voici 2 petites découvertes que j’ai faites chez « Le marché des saveurs du Québec » (Marché Jean-Talon). Nous avons essayé celles-ci avec des côtelettes de porc.

  1. La pincée BBQ No.5 – La pincée . Coup de coeur de ma blonde (très aromatique)!
  2. Assaisonnement gourmet – Produit par L’érablière du sanglier (je l’ai ajouté à ma section « épices » puisqu’avec ce produit on fait une pierre deux coups, c.-à-d., on a une marinade et un beau mélange d’épices).  J’ai  bien aimé le mariage marinade et “rub”!

Pour consulter l’album photo
Pour consulter l’album Facebook

Pour voir la chronique radio

Et que ça chauffe!

|
À propos de l'auteur
-